•  

    Chapitre 4 - La magie est partout

     

    86 / -3  

     

    Dialogues

    Réponses : Positif, neutre, négatif

     

    Mathilde

     Oscar

    Marilyne

    James

    Egypte ancienne

    Autres personnages

  • -Bibliothèque-

    Alors tu fais quoi de neuf depuis que t'as plus mon mec à tes basques ? 

    A. Je lis des bouquins mystiques et découvre des grottes supranormale ! Et paf !
    B. Je révise, je révise...

     

    C'est ça la vie, la rêveuse... quand on rêve, elle nous passe sous le nez...

    A. Je sais pas si Jared a repris sa vie avec toi, mais moi j'ai eu une vision magique de l'amour, et devine quoi, j'ai vu Jared !
    B. En tout cas, quand Jared et moi on a fait notre escapade dans le marché, il m'a raconté que c'était pas tout rose tout rose avec toi...

     

    Hé dis donc au fait, tu fais quoi pour la Saint-Valentin ?

    A. La Saint-Valentin ? J'ai d'autres chats à fouetter !
    B. Je ne sais pas... avant j'étais avec Billy...

     

    Bon allez, Jared m'a soûlée avec ses livres... viens avec moi dehors, j'ai quelque chose à te montrer.

    A. Absolument pas.
    B. C'est vrai que de toute façon j'ai du mal à me concentrer...

     

    -Salle des fêtes-

    Jared t’écoute en ce moment. Tu voudras bien m’aider à le récupérer la boursière ?

    A. Jared ? Non, il est à moi !
    B. Oui je veux bien, ça me rend triste de te voir comme ça...

     

    Toi tu veux vraiment gâcher la vie des gens. Moi la j'ai juste besoin d’une confidente qui m'aide à reconquérir Jared. Peux-tu faire ça la boursière ? / J’ai pas l’air comme ça, mais je suis une grande sensible, les garçons m’aiment bien mais j’ai peu d'amies filles : j’ai besoin d’une confidente qui m’aime à reconquérir Jared. Tu peux le faire ?

    A. Tu es vraiment trop à fond sur lui, laisse-tomber...
    B. Oui j'ai envie d'être ton amie, vous êtes un beau couple en plus.


    votre commentaire
  • -Zone de recherche 1-

    Et moi tu t'en fiches hein ?

    A. Hein, pourquoi tu dis ça ?
    B. Non pas du tout, mais où est Marilyne ?

     

    C'est possible pour une fois, d'avoir une conversation non intéressée ici ? J'en ai marre, tout le monde pense à soi sans penser aux problèmes des autres...

    A. Qu'est ce qui te tracasse ?
    B. Oui justement je m’intéresse aux problèmes de Marilyne, pas les tiens.

     

    C'est vrai, tu me ressembles...

    A. Heu, non, pas vraiment...
    B. Comment ça ?

     

    -Zone de recherche 2-

    "Les temps primitifs sont lyriques, les temps antiques sont épiques, les temps modernes sont dramatiques." Tu sais qui a dit ça ?

    A. Le pape
    B. Victor Hugo
    C. Picasso
    D. Violetta

     

    Qu'est ce que je donnerais pour revoir les miens, et surtout pour la revoir elle...

    A. Une copine, ah bon, toi, Oscar ? Comme quoi on est toujours surprise... ta famille te manque c'est ça ?
    B. Fais pas le philosophe, on sait tous que tu as redoublé...

     

    Oui, ainsi qu'une fille très spéciale pour moi. Je n'ai pas réussi à lui exprimer mes sentiments avant mon départ... ça fait un an que je ne l’ai pas vue, elle me manque... et le centre ne me laisse pas communiquer avec elle !!! 

    A. Heu.. c'est pas confessions intimes ici, mais tu devrais passer à autre chose. Comme Billy et moi.
    B. Heu.. je t'arrête tout de suite, j'ai pas d'argent hein...
    C. C'est bien, enfin tu t'ouvres ! Pas la peine d'aller parler à une diseuse de bonne aventure pour ça !

     

    ...

    A. Mathilde ?
    B. Marilyne ?
    C. Moi ?


    votre commentaire
  • -Chambre-

    Tu es sûre ? Tu sais que le bal arrive, tout le monde en parle... James y sera sûrement. S'il te choisit comme cavalière, tu vas accepter ou pas ?

    A. Oui bien sur , c'est James, cela n'arrive qu'une fois dans une vie. Être dans les magazines people, le rêve !
    B. Non, jamais de la vie. Je ne veux surtout pas te blesser.

     

    Tu es sûre ?

    A. Oui bien sûr, sans toi on s'ennuie
    B. Tant que tu refais pas une crise...

     

    Ah tu es de retour, je t'ai pas vue de l'après-midi. tu étais où ?

    A. J’étais au marché, j'avais un truc à acheter.
    B. J’étais à la bibliothèque. Tu sais que je suis studieuse.
    C. J’étais en pleine méditation dans la grotte.

     

    Tu étais où ? On m'a dit que tu étais partie avec des agents de sécurité du centre Palentir.

    A. Comment tu sais ? C'est Charlie qui a balance ?
    B. J’étais punie à cause du retard pour le cours de tout à l'heure.
    C. J’étais avec James, je suis désolée.


    1 commentaire
  • -Zone de recherche 2-

    Pourquoi ? Un autre mec t'embête c'est ça ?

    A. Tu ne m’intéresses pas.
    B. J'ai des contraintes qui m’empêchent de te voir.

     

    Ça n’empêche pas qu'on puisse se parler, faire connaissance au moins.

    A. Je ne peux vraiment pas...
    B. Je ne veux rien savoir sur toi, trop de problèmes.

     

    Tu sais ce que c'est d’être seul ? Je suis constamment sous les feux des projecteurs, mais à la fin de la journée je reste seul. Je n'ai pas vécu une journée normale depuis ma naissance. S'appeler Palentir ça aide pas.

    A. On va pas te plaindre avec tes milliards.
    B. Ça doit être dur d’être un héritier aussi connu.

     

    Parlons d'autre chose, tu fais quoi pour la Saint-Valentin ?

    A. Rien de prévu et toi ?
    B. Je passerai la soirée avec Billy... sur mon IPalentir16.
    C. Cela ne te regarde pas.

     

    -Jet privé-

    Tu dois être surprise de me revoir une nouvelle fois. Mais je vais bientôt partir du centre, je voulais te revoir une dernière fois.

    A. Tu pars pour de bon ? Tu reviens quand ?
    B. Bon débarras !

     

    J'avais surtout une question urgente à te poser.

    A. Je ne veux pas l'entendre.
    B. C'est quoi ?

     

    Je te la pose quand même, c'est pas toi qui décide ici / -- qu'est-ce que tu veux dans la vie ?

    A. Je veux retrouver un équilibre dans ma vie, je me sens perdue.
    B. Je ne veux rien de toi, tu me causes trop de souci.
    C. Je veux me retrouver.

     

    A toi de me le dire, tu penses que je suis qui ?

    A. Un enfant gâté et une tête à claque.
    B. Un coureur de jupon.
    C. Quelqu'un de seul.
    D. Quelqu'un d'intimidant.

     

    Ma fortune ne se compte pas en millions, mais en milliards. Je possède un jet privé et une île paradisiaque, des gardes du corps, un loft dans le centre Palentir.

    A. Wow, je ne pensais pas à ce point-là...
    B. Ok ! Arrête de frimer...

     

    Dis-moi, qu'est ce que je ne peux acheter sur cette terre ?

    A. Le fait d’être modeste.
    B. Tu ne peux pas m'avoir en exhibant ta fortune.
    C. Un style, car ton costume marron là....

     

    Tu es celle qui manque dans ma vie. veux-tu faire partie de mon monde la boursière ?

    A. Tu peux toujours rêver...
    B. Je suis qu'une boursière... et toi un héritier, c'est impossible entre nous.

     

    Je veux savoir une chose : qui es-tu -- ?

    A. Personne, oublie moi...
    B. Quelqu'un qui a une ambition sans limite.
    C. Quelqu'un qui veut rendre le monde meilleur.

     

    C'est pour cela que tu m'intrigues, c'est sympa, que tu sois ici dans le centre. C'est comment la vrai vie ? Enfin celle d'une boursière.

    A. J'ai l'impression de faire tâche ici, de ne pas être aussi élégante que vous autres.
    B. Mon style c'est mon style ok ?


    1 commentaire
  • -Chambre princesse-

    Princesse !

    A. Servante ! Je suis heureuse de vous revoir !
    B. Oh non, pas encore vous ! Vous êtes pire que Jared lorsqu'il me surveillait...

     

    Un amoureux, moi ? Hi hi hi. Non, j'ai connu quelqu'un qui était cher à mon cœur, il y a fort longtemps... mais vous êtes la seule personne qui compte pour moi, désormais, princesse ! 

    A. Pourquoi dites-vous cela, servante ? En plus vous êtes si jolie !
    B. Vous avez bien raison, je suis en effet la seule personne que vous devez aimer.

     

    -Entré donjon-

    Cet Amon est vraiment courageux, vous avez beaucoup de chance d'avoir un amoureux comme cela.

    A. C'est vrai qu'il a un certain charme !
    B. Je préfère quand même les garçons de mon monde dans le centre...

     

    [,,,] C'est pour cela que j'ai décidé de vous révéler mon prénom : je m'appelle Tess.

    A. Pas du tout, ma petite pouilleuse préférée ! Vous aussi vous devriez passer à autre chose...
    B. Si, et je vous présente mes excuses pour m'être absentée si longtemps, je n'aurais pas dû douter de ce monde...

     

     ▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

     

    -Chambre princesse-

    Mais vous me demandez de trahir mon royaume, princesse !!! Mon magnifique pharaon ! Tout le sens de mon combat depuis toujours !!!

    A. Je croyais, Amon, que vous faisiez la guerre non pas pour votre royaume mais pour moi.
    B. Votre pharaon est un imposteur ! Il vous hypnotise pour vous convaincre d'aller à la guerre !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique