• Chapitre 17

    Chapitre 17 - L'intruse

    Chapitre 7

     

    Dialogues

    Réponses: positifneutrenégatif

    Marilyne

    Tess

    Jared

    Oscar

    James

    Abdel & Ahmed

    Autres Personnages

     

    Aide histoire

  • Marilyne Ch17

     ~Chambre~

    ♦ Hein ? Qui est-ce ?

    A. C’est mon amie Tess…
    B. C’est la preuve dont je t’ai parlée, tu te souviens ?

     

    ♦ Vous pourriez pas la fermer un peu ? J’essaie de bosser, moi ! 

    A. OK, je vais lui trouver un autre endroit, puisqu’elle te dérange…
    B. Je trouve dommage, Marilyne, que tu ne profites pas d’une authentique Égyptienne du temps jadis. Elle t’en apprendrait plus que tous tes cours !

     

    ~Couloir des dortoirs~

    ♦ --, t’as recommencé !

    A. Quoi ?
    B. Tu trouves pas que ces fringues lui vont bien à Tess ?

     

    ♦ Fais pas l’innocente ! Toi et James ! 

    A. Quoi, moi et James ?
    B. hôôô, t’en es encore là, Marilyne ?
    C. Et alors ? T’es pas avec Valentin maintenant ?

     

    ~Chambre~

    ♦ Même plus. Déçue, plutôt. Terriblement déçue. Tu m’as dit que James t’avait trahie, que tu ne pouvais plus le saquer, que c’était qu’un salaud, etc… et dès qu’il te fait les yeux doux, tu accours dans ses bras ! 

    A. Qui t’a dit que j’accourais dans ses bras ? On n’a fait que discuter !
    B. Bah, t’es jalouse, voilà tout. Pourtant Valentin t’aime bien, et tu l’aimes bien aussi apparemment… T’as tout intérêt à rester avec lui, crois-moi. James est… trop compliqué.
    C. J’accours pas dans ses bras, Marilyne. Je me sers de lui, plutôt. Il y a des enjeux que tu ne peux pas comprendre….


    8 commentaires
  • Egypte ancienne

    ~Chambre~

    ♦ Je… je ne sais pas, princesse… Chez moi, vous parliez l’égyptien…

    A. Moi, je parlais égyptien ?
    B. Ça doit être un effet secondaire du voyage temporel…
    C. C’est vrai qu’on s’est toujours comprises, toutes les deux.

     

    ♦ Merci princesse, mais ça devrait être à moi de vous servir. Mais j’ignore où sont les cuisines de votre palais… 

    A. Ici c’est moi qui sers les autres, et je ne suis pas une princesse. Alors pas de chichis entre nous, d’accord ?
    B. Il n’y a plus de princesse ni de servante ici, Tess. On est sur un même pied d’égalité. D’ailleurs, appelle-moi -- et non princesse, d’accord ?

     

    ♦ C’était bizarre, ce que vous m’avez donné à manger, princesse…

    A. --, pas princesse. Et on peut se tutoyer, non ?
    B. Faudra t’y faire, Tess. Je ne sais pas ce que tu mangeais dans l’Égypte antique, mais ça avait sûrement plus de goût que notre bouffe industrielle…

     

    ♦ Cette… chose parle ?

    A. Oui, si on veut. Elle peut chanter aussi, et même passer des films.
    B. Tu me laisses écrire mon message, s’il te plaît ?

     

    ♦ C’est fait ? Vous… tu n’envoies pas un coursier porter ton message ?

    A. Hi hi, non ! Le coursier est invisible, et il vole dans les airs.
    B. Ma pauvre Tess, tu as bien des choses à apprendre sur le monde moderne…

     

    ♦ Je ne veux pas me séparer de vous… de toi, prin… euh, --. 

    A. On ne sera pas séparées, ce sera dans le même bâtiment. Je viendrai te voir le plus souvent possible.
    B. Tu ne peux pas rester toujours collée à mes baskets, Tess ! Il faut que tu bouges, que tu explores un peu le monde ! D’ailleurs je vais te trouver des vêtements plus… anodins, pour que tu passes plus inaperçue.

     

    ~Marché 0~

    ♦ Elle est aussi bizarre que la tienne, --. Elle manque de statues, de tentures et de tapis, mais je ne vais pas me plaindre… C’est mieux que le dortoir des esclaves où je dormais ! 

    A. Bah, c’est ça le confort moderne… carré, fonctionnel, sans fioritures.
    B. Tu vas la décorer, Tess… On est venu au marché pour ça !

     

    ~Grotte~

    ♦ Oh, princesse ! Que je suis contente de vous retrouver !

    A. Te retrouver, Tess. Et --, pas princesse.
    B. Moi aussi, Tess. Comment t’as atterri ici ?

     

    ♦ Oui.

    A. Non.
    B. De quoi t’as eu peur, Tess ?

     

    ♦ Hi hi ! C’est toujours la femme qui décide, hein ? 

    A. Certaines choses ne changent pas.
    B. Il est déjà là...Ces Palentir ils sont pas possible.


    3 commentaires
  • ~Cafétéria~

    ♦ Bonjour -- ! Comment vas-tu ?

    A. Ben, ça va…
    B. Comment dire....

     

    ~Marché 1~

    ♦ --....

    A. Qu’est-ce que tu négociais avec ces deux Touaregs, Jared ?
    B. Hé ! Ce n’était pas les deux Touaregs qui nous ont abandonnés dans le désert ?

     

    ♦ /B. De quoi tu parles ? C’est la première fois que je les rencontre… 

    A. Ça ne me regarde pas, c’est ça ?
    B. Je parle du trek à dos de chameau ! Quand ils sont partis et qu’on s’est perdus ! (puis -)
    C. Hein ? Tu vas pas t’y mettre toi aussi, Jared ?

     

    ~Marché 0~

    ♦ Partie faire un tour en ville ?

    A. Ça m’étonnerait ! Elle a peur des voitures.
    B. Si elle est en ville, elle va être complètement larguée !

     

    ~Désert 3~

    ♦ Hein ? Tu veux dire qu’elle vient du passé ?

    A. Oui, de l’Égypte des Pharaons, plus précisément.
    B. Oh, la grotte, là-bas ! J’ai comme un pressentiment…

     

    ~Grotte~

    ♦ Oui.

    A. Non.
    B. De quoi t’as eu peur, Tess ?

     

    ~Sortie Palentir~

    ♦ Toujours aussi sympa, hein ? Dire qu’on a failli se mettre ensemble… J’ai bien fait de refuser ! 

    A. Tess, je te présente l’emmerdeuse de service. On dirait quoi dans ton monde ? Une harpie ?
    B. Viens Tess, laissons-les s’expliquer.
    C. Mais, Jared… T’étais bien avec Mathilde au début, non ?


    5 commentaires
  • Oscar Ch17

    ~Cafétéria~

    ♦ C’est peut-être les médocs. Ils doivent te donner des trucs costauds, non ? 

    A. Hé oh ! Vous me lâchez la grappe un peu ?
    B. Quels médocs ? Me dites pas que vous croyez à cette rumeur quand même ?! (puis + Jared)
    C. Ça va, quoi ! Qu’est-ce que vous avez tous à me regarder comme ça ?

     

    ~Devant le bâtiment d'arché~

    ♦ Ou alors c’est un test pour évaluer notre résistance psychologique… Ils nous préparent quelque chose de vraiment pas clair, je vous le dit ! 

    A. Oscar, je t’ai souvent traité de parano mais là, je crois que t’as raison !
    B. Si tu savais, Oscar…
    C. Bon, vous allez encore me traiter de cinglée, mais…

     

    ♦ Si tu sais des choses, --, il est temps de nous les dire…

    A. Hum, non, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée. (puis +)
    B. Vous n’allez pas me croire de toute façon.


    2 commentaires
  • James Ch1

    ~Piste hélico~

    ♦ Alors, -- ? Tu n’es plus fâchée contre moi ? Je peux t’embrasser ?

    A. Je ne devrais pas me laisser faire, mais si tu y tiens…
    B. C’est hors de question. Tu dois d’abord te racheter en me rendant un service.

     

    ♦ Tu veux dire… que je l’emmène chez moi ?

    A. Non ! Elle a besoin de moi et je dois pouvoir la voir tous les jours. Je veux que tu la caches dans le centre.
    B. Pour que tu profites d’elle ? Des clous ! Trouve-lui un autre endroit, ici si possible.

     

    ♦ OK… À mon tour de te demander un service. 

    A. Tu n’as rien à me demander, tu as juste à te faire pardonner !
    B. Dis toujours, mais ce n’est pas sûr que je vais accepter.
    C. Si c’est encore un baiser, tu peux toujours attendre !
    D. Si c’est un baiser, mes lèvres n’attendent que ça…

     

    ♦ Je voulais aussi te demander si je pourrais assister à ton entrevue avec Mme Héléna… 

    A. Qui te dit que je vais rencontrer cette Mme Héléna ?
    B. Pourquoi, James ? Tu veux t’initier aussi ?
    C. C’est quoi cette nouvelle embrouille ?

     

    ~Marché 1~

    ♦ Tu es sûre qu’elle va venir ?

    A. J’en suis certaine. Il faut juste être patient…
    B. Je ne suis jamais sûre de rien avec elle.


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique